C’est le vendredi 28 avril dernier qu’avait lieu, dans les installations du Centre Reine Fabiola, une journée d’étude organisée par la Ligue Nationale pour personnes Handicapées et services spécialisés (LNH) consacrée au thème : « la prise en charge des situations complexes ».

Près de 500 personnes avaient répondu à l’appel, et la journée fut constructive. La prise en charge de situations complexes, c’est-à-dire de personnalités difficilement décodables ou avec des problèmes de santé mentale, par exemple, est un élément auquel doivent faire face de plus en plus d’institutions et services spécialisés.

 C’est dans ce but que la LNH a décidé de mettre sur pied un comité de pilotage destiné à étudier la question. Une enquête, initiée par ce comité de pilotage, et menée dans les différents services de la LNH a d’ailleurs servi d’introduction aux débats de cette journée d’étude.

En compagnie de spécialistes (psychiatre, pédopsychiatre…), mais aussi d’une représentante du monde politique et de la réalisatrice d’un film (« Kev ») consacré à ce type de difficultés, les participants ont ensuite pu prendre bonne note de quelques conseils pour travailler en équipe autour de cette problématique.