Le conseil des usagers

Année de création

1999

 

Origine

Des directives de l’AViQ (Agence pour un Vie de Qualité) mais, aussi, la progression du travail d’accompagnement mené par toutes les équipes et dans lequel la personne handicapée mentale est invitée à poser des actes en tant qu’individu adulte et responsable.

 

Objectifs

Formuler toutes suggestions relatives à la qualité de vie, aux conditions générales de logement et de vie, ainsi qu’à l’organisation pratique de l’accueil et/ou de l’hébergement des usagers.

 

Composition

Sept personnes handicapées élues pour un mandat de quatre années et, comme invité permanent, un représentant de ATINORD (association tutélaire du Nord -France)

 

Procédure

C’est un véritable processus démocratique qui est mise en place : campagne électorale des candidats, vote à bulletin secret, désignation des candidats effectifs et suppléants selon les suffrages remportés, nomination d’un Président au sein du Conseil, convocation régulière aux réunions (au minimum trimestrielles, sauf autres demandes spécifiques), préparation d’ordres du jour en bonne et due forme, prises de position par vote majoritaire, rédaction de procès-verbaux affichés en différents lieux de l’institution, formation des élus, celle-ci étant prise en charge par le Service de Formation Permanente. Les élus se choisissent un animateur-rapporteur pour une durée de mandat identique à la leur.

 

Sujets de prédilection

Ils tournent autour du tabagisme, de l'alcoolisme, de la violence et de la convivialité, de la discrimination, des améliorations à apporter au fonctionnement ou à l'organisation de l'institution, de l'environnement, de la mobilité, etc. Le Conseil des Usagers a réussi à associer à ses travaux des membres du personnel, en constituant avec eux un groupe de travail sur le tabagisme.