La Maladrée

Être responsable

Situation : dans un environnement citadin, à Soignies 

centre-reine-fabiola-maladre-01.jpg
centre-reine-fabiola-maladre-02.jpg
centre-reine-fabiola-maladre-03.jpg
centre-reine-fabiola-maladre-04.jpg
centre-reine-fabiola-maladre-05.jpg
centre-reine-fabiola-maladre-05.jpg
centre-reine-fabiola-maladre-06.jpg
centre-reine-fabiola-maladre-07.jpg
centre-reine-fabiola-maladre-08.jpg
centre-reine-fabiola-maladre-09.jpg
centre-reine-fabiola-maladre-10.jpg
centre-reine-fabiola-maladre-13.jpg
centre-reine-fabiola-maladre-11.jpg
centre-reine-fabiola-maladre-14.jpg

L’implantation du foyer permet de travailler à l’intégration urbaine d’habitants qui souhaitent favoriser la dimension individuelle de leur projet de vie. Cela implique une large part de liberté, d’autonomie mais aussi et, surtout, de responsabilités : entretien du studio, prise en charge des repas, gestion des loisirs, des tâches communautaires... 
Trois termes définissent les intentions qui priment dans le travail éducatif : 
Individualisation, pour que chaque habitant exploite au maximum ses potentialités, qu’il connaisse ses limites et soit à même de demander de l’aide lorsque c’est nécessaire.
Responsabilités, pour que chacun les assume dans toute l’organisation de la vie quotidienne et ce, dans le respect des règles et valeurs partagées dans l’institution.
Solidarités, pour valoriser les espaces collectifs et encourager les activités communes.