La formation

 

Foyers d'hébergement, ateliers, loisirs, chacun de ces trois milieux de vie du Centre Reine Fabiola, ainsi que les équipes pédagogiques, collaborent à deux objectifs :

► donner ou redonner le goût de comprendre, d'apprendre, de se sentir bien avec soi-même, de s'ouvrir au monde, de s'affirmer et d'être, tout simplement
► entretenir les acquis, pour en garantir le maintien, selon diverses procédures fondées sur le principe essentiel de la mise en situation qui impose à la personne handicapée de mobiliser toutes les ressources dont elle dispose.

Le Service de Formation Permanente (Sefope)

Objectifs

Composé d'une quinzaine de membres du personnel, il travaille essentiellement à la réalisation de cet objectif, selon trois axes :

► l'évaluation régulière des capacités des personnes handicapées
la mise en place d'un processus de formation adapté à chaque demande particulière
► la recherche, la création et la diffusion au sein des équipes éducatives de programmes et d'outils didactiques adaptés

Cinq grands domaines de formation

Diverses formations sont proposées sur base d'un contrat d'engagement réciproque établi entre formateur et demandeur. Elles se répartissent entre cinq domaines :

 

les aptitudes sociales
► les arts ménagers
► les acquis intellectuels
► la santé
► la formation professionnelle

 

Pour chacun d'entre eux, il existe une diversité de programmes de formation, construits selon une structure quasi-identique :

 

► une partie "éveil", destinée à susciter l'intérêt pour le sujet de la formation ;
une partie "savoir-être", visant à faire prendre conscience à la personne de ses propres perceptions ou comportements, afin de les modifier si besoin est ;
une partie "savoir-faire", visant l'acquisition de connaissances.

Un travail en constante évolution

Régulièrement, de nouveaux besoins apparaissent, de nouvelles demandes émanent des résidants et de nouveaux contenus sont développés, comme par exemple les nouvelles technologies de l'information et la communication. Citons aussi une formation à la langue des signes destinée aux personnes sourdes ou malentendantes et à leurs éducateurs. Elle vise, en favorisant l’échange et la communication, à maintenir les conditions d’une bonne intégration.